Chirurgie Dermatologique

 

La chirurgie dermatologique est indiquée pour l'exérèse (ou ablation) des lésions de la peau et des muqueuses du cuir chevelu et des ongles.

L'intervention est réalisée au bistouri, après une simple anesthésie locale. 

La zone est ensuite suturée et protégée par un pansement. L'ablation des fils se fait entre une semaine à 15 jours selon la localisation. Pour une cicatrice plus esthétiques, les fils sont résorbables et mis sous la peau de façon invisible. On évitera ainsi une cicatrice en échelle.

La cicatrice après plusieurs mois d'évolution se résumera le plus souvent à un trait cicatriciel, peu visible sur le visage et parfois plus marqué sur le corps. La peau du visage cicatrise plus vite que sur le reste du corps.

La partie retirée sera ensuite envoyé au laboratoire d'anatomopathologie pour une analyse histologique de la tumeur, précisant ainsi le diagnostic de façon formelle.

Il peut s'agir de kystes, de nævus (grains de beauté),  de mélanome, de carcinomes basocellulaires ou épidermoïdes,  de loupes du cuir chevelu etc... 

L'examen histologique permet également de préciser si la tumeur a été totalement retirée et avec quelles marges de sécurité selon les différents protocoles. 

Cette chirurgie dermatologique est effectuée à la lame de bistouri mais aussi à l'aide de certains lasers chirurgicaux (CO2 / Erbium).

Quelles soient bénignes ou malignes, l'ablation de la majorité de ces lésions peuvent être retirées en cabinet médical équipé.

Parfois selon la lésion, sa taille, sa localisation ou l'état général du patient, l'intervention se fera en clinique où à l’hôpital.

Exérèse d'un naevus benin de la région du cou, image  en début et fin d'intervention, les fils sont sous la peau.

Ablation d'un naevus congénital de la jambe en deux temps.

Quatre mois après la première intervention, on pratique  une deuxième intervention pour retirer la totalité du grain de beauté restant. 

La dernière image montre le résultat après un an.

Exérèse d'un carcinome de la joue sous anesthésie locale. Certaines localisation ou taille de la tumeur nécessite d'avoir recours à une chirurgie plus élaborée comme dans ce cas ou la fermeture de la peau a nécessité la réalisation d'un lambeau cutané.
Résultat cicatriciel après 3 mois.

Carcinome de la pointe du nez reconstruction par un lambeau, résultat à un an